Sur un terrain atypique encore jamais rencontré en essais, la C3 R5 a laissé entrevoir son potentiel, aux mains notamment de Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau, l’équipage officiel de la marque, finalement classé cinquième du WRC2 suite à une crevaison.

Stéphane Lefebvre
« Si j’espérais évidemment mieux qu’une cinquième place, je suis satisfait d’avoir rallié l’arrivée sans avoir commis la moindre erreur et de marquer également des points, tout en ayant continué à peaufiner le set-up de la C3 R5. Il nous reste encore de l’affinement à faire mais c’est important d’accumuler ainsi les kilomètres sur pareille surface, car cela nous a permis de bien identifier les voies de travail. »

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing
«  Il est quasi impossible de reproduire en essais les conditions si particulières de ce rallye, aussi nous avons encore beaucoup appris ce week-end, tout en faisant preuve d’une fiabilité hors pair et en parvenant par moments à afficher un rythme prometteur. Cette nouvelle expérience enrichissante va nous permettre de continuer à progresser. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *