Partis très fort, mais hélas rapidement contraints au Rally-2, Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau ont mis à profit les conditions exceptionnellement difficiles du week-end pour effectuer une séance d’essais grandeur nature.

Stéphane Lefebvre
« C’est hélas un week-end frustrant pour nous. Après avoir affiché un bon rythme d’entrée sur la terre, notre prestation a été malheureusement vite écourtée. À partir de là, nous avons profité des spéciales restantes sur l’asphalte pour essayer des choses en vue du futur, sans prendre de risques inconsidérés compte tenu des conditions de roulage particulièrement difficiles. »

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing
« Stéphane avait très bien démarré et on peut évidemment regretter qu’il ait ainsi été trop vite mis hors du jeu. Il nous a par la suite permis de mettre le doigt sur des choses intéressantes. Il nous reste du travail et des sujets à approfondir pour être encore meilleurs, mais c’était aussi l’objectif de ce programme sur les épreuves les plus exigeantes au monde. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *