Avec quatre meilleurs temps remportés, Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau ont encore fait l’étalage des qualités de la Citroën C3 R5 en prenant la tête de l’une des manches les plus redoutées de l’année avant leur abandon.

Stéphane Lefebvre
« Notre week-end avait plutôt bien commencé, malgré des conditions météorologiques compliquées, que nous n’avions encore pourtant jamais rencontré en essais. Nous menions une course intelligente puisque nous étions en mesure de contenir le deuxième sans prendre trop de risques, puis nous avons connu notre souci. En Rallye 2, j’ai à nouveau signé le scratch sur la seule ES où je me suis vraiment lâché, ce qui porte à quatre mon total de meilleurs temps sur quatorze chronos parcourus, ce qui constitue un ratio intéressant, et j’ai hâte désormais d’offrir à la C3 R5 cette première victoire en WRC2. »

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing
« Avec la vitesse de pointe affichée sur ce terrain hyper cassant, Stéphane a démontré combien la C3 R5 a déjà progressé et vu ses réglages peaufinés depuis sa première sortie sur la terre au Portugal. Nous allons désormais analyser plus en détails la défaillance de triangle de suspension rencontrée, pour lui permettre de concrétiser cet indéniable potentiel par un premier succès en WRC2 qui lui tend les bras. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *