Avec ses deux meilleurs temps réalisés au plus fort de la bagarre pour la suprématie en WRC2, Stéphane Lefebvre a dévoilé l’étendue du potentiel de la nouvelle Citroën C3 R5.

Stéphane Lefebvre
« Je suis évidemment déçu que ma course se soit terminée prématurément, mais il y a du positif à retirer de ce week-end. À commencer par le niveau de performance de la voiture, qui nous a permis de nous montrer les plus rapides à deux reprises, en quatre spéciales terminées. Le potentiel est indéniable et je n’ai aucun doute sur le fait que nous pourrons rapidement jouer la gagne dans la catégorie. »

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing
« Cette première participation de la C3 R5 est vraiment prometteuse, malgré quelques petits soucis de jeunesse inévitables, tant rien ne remplace la vérité de la course. Stéphane a été en mesure de signer des scratches à la régulière face aux références établies de la catégorie, c’est dommage du coup que sa prestation ait été avortée. Cela nous encourage à redoubler d’efforts pour faire encore mieux. »